Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carbonnade flamande

Chose promise, chose due, voici la fameuse carbonnade flamande. J'ai découvert ce plat, il y a une dizaine d'année lors d'un séjour en Belgique et je le fais régulièrement car il plaît toujours beaucoup à mes invités. Il est très facile à faire, par contre, il faut s'y prendre à l'avance, car la cuisson est longue. L'idéal est de le préparer la veille, il sera encore meilleur !

Pour 4 :

  • 1 kg de bœuf à braiser ( paleron, macreuse, gîte... )
  • 500 g d'oignons
  • 50 cl de bière ( de préférence de la bière belge )
  • 1 cuil à soupe de farine
  • 2 cuil à café de sucre roux
  • 3 tranches de pain d'épices
  • 3 cuil à café de moutarde
  • Sel, poivre, bouquet garni.
  1. Couper la viande en morceaux pas trop gros. Éplucher et couper les oignons.
  2. Dans une cocotte en fonte allant au four, faire revenir la viande dans un peu d'huile. Lorsqu'elle est dorée, la retirer.
  3. A la place, mettre les oignons avec le sucre et les laisser blondir quelques minutes en ajoutant un peu d'eau, si nécessaire.
  4. Remettre la viande dans la cocotte, saupoudrer de farine, mélanger et laisser cuire une minute.
  5. Verser la bière, saler, poivrer et ajouter le bouquet garni.
  6. Mettre le couvercle sur la cocotte et mettre au four ( 180° ) pendant 2 h environ.
  7. Pendant ce temps, tartiner de moutarde les tranches de pain d'épices.
  8. Au bout d'une heure et demie, sortir la cocotte du four, vérifier la cuisson de la viande, ajouter un peu d'eau et mettre les tranches de pain d'épices en les enfonçant légèrement. Remettre au four pour une demi heure, ou plus si la viande n'est pas assez cuite.
  9. Servir avec des pommes de terre vapeur ou des frites.

Si vous n'avez pas de cocotte allant au four, vous pouvez, sans problème, faire cuire votre plat au gaz ou à l'électricité. Je préfère la cuisson au four car je trouve qu'elle donne plus de saveur aux plats mijotés.

Carbonnade flamande

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article