750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Du côté des framboisiers, poussent les herbes aromatiques. Persil, ciboulette, menthe, origan, thym, romarin, verveine etc que j'adore utiliser dans ma cuisine. Tirées des pages de mes carnets remplis au fil des mois, des années, des idées de recettes simples, rapides, souvent faites à partir de restes, ou créées à partir d'un ingrédient. D'autres sont inspirées de plats dégustés ici où là, dans des restaus, des cafés, et bien sûr chez des amis. Désireuse de les partager avec ma famille, mes ami(e)s et tous ceux qui le voudront, je les sors aujourd'hui de mes carnets et j'attends vos commentaires!

Du côté des framboisiers

Gratin de potimarron

Une idée de dernière minute pour votre réveillon :

Un gratin au bon goût de noisette qui peut se manger en accompagnement de viande, mais aussi seul, avec une salade.

Je l'ai servi avec des aiguillettes de canard.

Pour 4 :

  • Un potimarron moyen
  • 4 carottes
  • du lait ( lait d'amande pour moi )
  • de la crème ( crème de soja )
  • Un œuf
  • sel, poivre, muscade
  • Gruyère râpé
  • Un peu de beurre.
  1. Éplucher les carottes, mais pas le potimarron. Par contre, enlever les pépins.
  2. Couper potimarron et carottes en morceaux et les cuire à la vapeur, dans le panier de l'autocuiseur, pendant 20 mn à partir de la mise en pression.
  3. Mettre les légumes dans un grand saladier avec un peu de lait et les écraser au presse-purée.
  4. Ajouter la crème, l’œuf battu, la muscade, saler, poivrer et mélanger.
  5. Verser dans un plat à gratin beurré.
  6. Sur le gratin, mettre un peu de fromage râpé et des noisettes de beurre.
  7. Enfourner à 220° pendant 30 mn.

Je n'indique pas les quantités de lait, crème et fromage râpé, volontairement. Pour le lait et la crème, en mettre selon la consistance désirée, et pour le fromage, suivant votre politique en matière de diététique...

Gratin de potimarron
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article