750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Du côté des framboisiers, poussent les herbes aromatiques. Persil, ciboulette, menthe, origan, thym, romarin, verveine etc que j'adore utiliser dans ma cuisine. Tirées des pages de mes carnets remplis au fil des mois, des années, des idées de recettes simples, rapides, souvent faites à partir de restes, ou créées à partir d'un ingrédient. D'autres sont inspirées de plats dégustés ici où là, dans des restaus, des cafés, et bien sûr chez des amis. Désireuse de les partager avec ma famille, mes ami(e)s et tous ceux qui le voudront, je les sors aujourd'hui de mes carnets et j'attends vos commentaires!

Du côté des framboisiers

Maquereaux à l'escabèche

Maquereaux à l'escabèche

J'ai trouvé cette recette dans le très beau livre de Fançois-Régis Gaudry " On va déguster ". Une bible où l'on trouve des recettes, bien sûr, mais pas que : des pages entières plus réjouissantes les unes que les autres sur tout ce qui tourne autour du plaisir de manger. On y apprend que Victor Hugo avait un appétit proportionnel à son œuvre. On y découvre l'échelle de Scoville qui est aux piments ce que Richter est aux séismes, une page entière sur les poules de luxe et une leçon de spaghetti... Passionnant et plein d'humour ! J'y ai donc trouvé cette recette dont j'ai adapté les quantités. Elle est à réaliser la veille, en deux étapes.

Pour 2 :

  • Deux maquereaux découpés en filets
  • 40 g de raisins de Corinthe
  • 40 g d'oignons ciselés
  • 8 cl d'huile d'olive
  • 8 cl de jus de citron
  • 15 cl d'eau
  • Une cuil à café de coriandre en grain
  • Une cuil à café de poivre vert ( ou noir )
  • Une demi cuil à café de curry.
  1. Le matin : Mettre tous les ingrédients sauf le maquereau dans une casserole. Porter à ébullition et faire cuire 15 mn à feu doux. Laisser refroidir et mettre au frigo.
  2. Le soir : Laver les filets. Sortir la marinade du frigo et la remettre à bouillir. Baisser le feu et y plonger les filets 2 à 3 minutes. Laisser refroidir et remettre au frigo dans une boîte hermétique.
  3. Déguster froid le lendemain avec des pommes de terre vapeur.

J'ai quelque peu modifié la recette. Dans la recette initiale, à l'étape 2, on verse la marinade bouillante sur le poisson et on remet au frigo après refroidissement. Seulement le lendemain, j'ai dû recuire le poisson qui était quasiment cru ! D'où ce passage obligé ( pour moi ) à la casserole !              Ah, j'oubliais : on s'est régalé !

Musée Nissim de Camondo. Paris. La cuisine.
Musée Nissim de Camondo. Paris. La cuisine.Musée Nissim de Camondo. Paris. La cuisine.
Musée Nissim de Camondo. Paris. La cuisine.

Musée Nissim de Camondo. Paris. La cuisine.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article